POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Enquête sur la mort mystérieuse d’un patient à l’hôpital Razi

Le procureur général auprès de la Cour de Première Instance à Manouba a ouvert, hier lundi 8 juin 2020, une enquête sur la mort mystérieuse d’un patient hospitalisé dans l’un des services de la santé mentale, selon la déclaration du procureur de la République Mongi Boualaâres à la TAP.

En effet, le défunt s’est heurté, samedi dernier,  à une porte en fer forgé et a été transféré à l’hôpital Charles Nicolle où on a soigné sa blessure avant d’être ramené à l’hôpital Razi où il a été trouvé mort, dans la matinée du dimanche.

Le procureur général a examiné le corps du défunt et a découvert une autre plaie dont les soignants ne se sont pas aperçus. De ce fait, le corps a été transféré à la médecine légale pour autopsie, selon la même source.

Lire aussi
commentaires
Loading...