POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Ennahdha se dit déçu des propos de Elyes Fakhfakh

Dans un communiqué rendu public à l’issue de sa réunion périodique présidée par Rached Ghannouchi, le bureau exécutif du mouvement Ennahdha a exprimé « sa fierté » suite à l’adoption par les députés de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) du projet de loi portant sur l’économie sociale et solidaire indiquant que cette loi qui constitue un mécanisme d’investissement alternatif permettra de créer des projets participatifs à l’échelle locale et régionale. Le même communiqué a ajouté que ce projet de loi permettra également de créer une dynamique économique et sociale et de faciliter l’intégration des classes sociales défavorisées dans l’activité économique.

Le mouvement Ennahdha a appelé au lancement d’une campagne gouvernementale et communautaire afin de faire connaitre cette loi auprès des différentes classes sociales concernées ainsi qu’à l’accélération de son activation.

Le bureau exécutif du mouvement Ennahdha a, par ailleurs, salué les efforts fournis par le gouvernement durant ses 100 premiers jours tout en l’appelant à opter pour le dialogue afin de faire face aux répercussions sociales et économiques de la pandémie Covid-19. Il a appelé le gouvernement à consulter les partis parlementaires et les organisations nationales dans l’objectif de mettre en place une stratégie économique efficace.
Par ailleurs, Ennahdha a exprimé sa déception face aux déclarations du chef du gouvernement Elyes Fakhfakh lors de l’interview accordée à Attassia dimanche dernier en évoquant l’Assemblée des Représentants du Peuple et son président Rached Ghannouchi qui est également « le chef du plus grand parti de la coalition gouvernementale ».

Le bureau exécutif d’Ennahdha a affirmé que bien qu’il soit conscient de l’urgence de l’élargissement de la ceinture politique du gouvernement afin de répondre aux revendications du peuple, il appelle l’ensemble des forces nationales à soutenir le gouvernement et à lui accorder une chance afin d’entamer les réformes nécessaires.

Lire aussi: Ce qu’il faut retenir de l’interview de Fakhfakh

Lire aussi
commentaires
Loading...