POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Enfance: Silence on viole!

Par Dr. Donia Gharbi
Dr Donia Gharbi-kilani

Le cœur gros et la main lourde, je reviens à cette femme rurale de mon Pays, qui enfourche à l’aube de tous les jours le « camion de la mort » faisant courageusement et dignement face à son destin avec l’espoir d’un lendemain meilleur.

Cet abominable crime commis contre l’enfance de mon Pays s’est produit récemment, en post-confinement, dans un paisible village du gouvernorat de Kairouan.
Il n’est pas le premier et ne sera pas le dernier, si les bonnes décisions ne sont pas courageusement et dignement prises.
Il s’agit d’un véritable drame, dont les conséquences sanitaires, sécuritaires et morales sont sérieusement et dangereusement menacées.
En tant que femme, en tant que citoyenne tunisienne, en tant que médecin, je lance un cri d’alarme aux décideurs afin qu’ils assument leurs responsabilités à l’égard de la Nation. Je leur demande de se pencher, détermination requise, sur cette imposture déontologique, dont les conséquences, sanitaires sécuritaires et morales pourraient devenir ingérables et notre beau pays serait entaché du Nord au Sud.
Évitons le jour, où chacun doutera de l’autre!

 

Lire aussi
commentaires
Loading...