POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Dghij au parlement: le PDL appelle Saied à intervenir

Le bloc du Parti Destourien Libre à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a adressé ce mardi 30 juin 2020 une correspondance au président de la République, Kais Saied, l’appelant à prendre les choses en main afin de garantir la sécurité du parlement et de l’ensemble des députés. Le bloc du PDL a appelé le chef de l’Etat à ordonner aux agents de la Garde Présidentielle d’interdire l’accès au parlement au dirigeant au sein de la coalition Al Karama Imed Dghij ainsi qu’à toute personne prônant un discours de haine et légitimant la violence morale et physique. Le PDL a considéré que Imed Dghir met en péril la sécurité des élus.

Par ailleurs, le PDL a annoncé avoir décidé d’organiser un sit-in sous le slogan « Contre la violence politique et pour l’Etat civile » et ce, samedi 4 juillet 2020 afin de protester contre le laxisme des instituions de l’Etat. Ce sit-in a également pour objectif d’appeler à la mise en place d’un climat propice à l’action politique.

Rappelons que la présidente du PDL, Abir Moussi, a adressé hier lundi 29 juin 2020 un huissier de justice au chef du mouvement Ennahdha et président de l’ARP Rached Ghannouchi afin de l’appeler officiellement à interdire l’accès au parlement à Imed Dghij.  S’exprimant dans une déclaration aux médias ce lundi 29 juin 2020, l’élue a considéré qu’on autorisant l’accès au parlement à Imed Dghij, Rached Ghannouchi et son chef de cabinet, Habib Kedher, contribuent ainsi à la prolifération de la violence et de la haine dans l’enceinte de l’ARP. Elle a ajouté que le huissier de justice qu’elle venait d’adresser à Ghannouhi a appelé ce dernier à s’engager officiellement à interdire l’accès à Imed Dghij quelle que soit la raison.

Lire aussi:  ARP: un huissier de justice au bureau de Ghannouchi

Lire aussi
commentaires
Loading...