POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Des policiers américains s’agenouillent pour s’excuser et rendre hommage à Georges Floyd

Des policiers américains se sont agenouillés, ce dimanche 31 mai 2020, afin de s’excuser pour les violences policières et l’indignation que fait subir la police aux afro-américains. Ils souhaitaient, en effet, rendre hommage à Georges Floyd et montrer leur soutien au mouvement contre le racisme.

Les protestations n’ont pas cessé depuis l’incident tragique qui a secoué les Etats Unis lundi dernier. La mort de Georges Floyd n’est manifestement pas passée inaperçue. On aurait dit, en effet, que c’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Georges Floyd est le « whisleblower » qui a crevé l’abcès des violences policières.

L’adulte âgé de 46 ans a été filmé par une passante, lundi 25 mai, lors de son arrestation par la police de Minneapolis dans l’Etat de Minnesota qui l’a plaqué au sol après l’avoir accusé de vouloir écouler un faux billet de 20$. Avec le genou de l’officier sur le cou, il lançait des appels de détresse  » Je n’arrive pas à respirer ». 

Quelques heures après, le porte-parole de la police a annoncé qu’à cause de quelques problèmes de santé, Georges n’a pas pu résister et a été transféré à l’hôpital où il est décédé.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...