POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Des médecins tunisiens s’indignent devant la réduction du nombre des postes d’agrégation

Des professeurs agrégés de la Faculté de Médecine de Tunis et des médecins tunisiens ont exprimé leur indignation à l’égard de la décision du ministère de la santé concernant la réduction du nombre des postes d’agrégation et du concours d’assistanat et de professorat à la moitié de ce qui était prévu.

 » Il est inacceptable qu’on touche à notre salaire pour la soi-disant solidarité nationale, nous sommes déjà sous-payés, les gardes Covid ne seront pas payés et nous n’avons reçu aucune prime de risque comme ce fut le cas sous d’autres cieux. Au lieu de ceci, le gouvernement a osé nous voler une partie de notre salaire en Avril. », a écrit un professeur à la FMT.

Il a également appelé le syndicat à réagir et à s’opposer à toutes les décisions du ministère de la santé.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...