POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Des excuses officielles de Kaïs Saïed aux victimes de la répression

La publication officielle du rapport de l’instance Vérité et Dignité (IVD) doit obligatoirement contenir des excuses de l’Etat présentées par le président de la République, Kaïs Saïed aux victimes de la répression. C’est ce qu’a annoncé l’ancienne présidente de l’IVD, Sihem Ben Sedrine, le 24 juin sur les ondes de Mosaïque FM.
Le rapport paru au Journal officiel de la République tunisienne (Jort) mercredi 24 juin signifie de fait, la clôture des activités de l’Instance créée en vertu de la loi organique 2013-53 du 24 décembre 2013, relative à l’instauration d’une justice transitionnelle.
Ben Sedrine a, par ailleurs, précisé que le chef de l’Etat a déjà exprimé sa volonté à formuler des excuses aux victimes de l’ancien régime.
Un appel qui a été, également, lancé par le chef du bloc parlementaire d’Ennahdha, Noureddine Bhiri exhortant Saïed à les indemniser et à accompagner leurs familles.

Lire aussi
commentaires
Loading...