POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

COVID-19 : aide médicale allemande au profit de la Tunisie

Ce matin, une aide médicale de l’Armée fédérale allemande (Bundeswehr) d’une valeur d’environ 80 000 euros pour soutenir la Tunisie dans sa lutte contre la pandémie est arrivée à l’aéroport de Tunis-Carthage. Le matériel a été remis au Directeur Général de l’Hôpital Militaire Principal d’Instruction de Tunis, le Colonel-Major Fethi Matoussi, et le Chef de Service de Virologie à l’Hôpital Militaire, responsable du laboratoire mobile, le Colonel- Major Mohamed Ben Moussa, et ce en présence de l’Ambassadeur d’Allemagne, Dr. Andreas Reinicke, ainsi que de l’Attaché de Défense près l’Ambassade d’Allemagne à Tunis, Gerhard Ahlswede. Il s’agit de la quatrième aide octroyée à la suite de la crise du Coronavirus et elle s’appuie sur l’étroite coopération tuniso-allemande qui existe dans le cadre d’un projet d’identification des risques biologiques relevant de l’initiative du Gouvernement allemand visant le renforcement des capacités de l’armée tunisienne.
L’aide prévue pour l’Hôpital Militaire de Tunis (HMT) comprend 5 000 tests de diagnostic pour la détection du SRAS-CoV-2, du matériel d’analyse et des stations de travail de laboratoire. En février et mars de cette année, 2 000 kits de tests de diagnostic avaient déjà été remis au HMT. L’équipe allemande de l’Institut de Microbiologie (IMB) de l’Armée allemande avait aidé les partenaires tunisiens à établir les diagnostics déjà optimisés à l’IMB et avait examiné, avec eux, les premiers échantillons du Coronavirus suspects au HMT. En avril, l’IMB avait fourni des matériaux similaires à la demande du Ministère tunisien de la Défense nationale. Une autre livraison sera effectuée cette année, lorsque les capacités de test pour la détection des anticorps contre le Coronavirus seront fournies. Le coût total de l’aide s’élève à environ 280 000 euros.
Depuis 2016, l’IMB, le MHT ainsi que la Direction générale de la Santé militaire du Ministère tunisien de la Défense nationale travaillent en partenariat. Dans le cadre d’un projet de détection des risques biologiques, un laboratoire mobile a été remis au Ministère tunisien de la Défense nationale et une équipe de laboratoire civil-militaire a également été formée au diagnostic biologique moléculaire et sérologique. La première équipe tunisienne formée travaille désormais comme une équipe de formateurs et forme ainsi de nouvelles équipes de manière indépendante. S’appuyant sur les mesures de formation allemandes qui ont été couronnées de succès, le diagnostic du SRAS-CoV-2 a été rapidement établi au MHT. Le laboratoire mobile et l’équipe du laboratoire ont été déployés à plusieurs reprises dans le sud de la Tunisie ces derniers mois pour réaliser de grandes séries de tests.

(d’après communiqué)

Lire aussi
commentaires
Loading...