POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Consignes sanitaires bafouées dans les cafés : Abdelatif Mekki réagit

Bien avant la levée du confinement, le respect des consignes sanitaires fondamentales – distanciation physique et port des masques de protection – laisse tellement à désirer en Tunisie. Il suffit, pour le constater, de se rendre dans nos différents quartiers.
Certains cafés et salons de thé ne font pas exception. C’est comme si rien n’était, en fait. Interpellé sur ces faits, le ministre de la Santé, Abdelatif Mekki, a reconnu l’existence de ces infractions des consignes sanitaires. « C’est comme si le citoyen n’avait pas encore pris conscience du danger [du COVID-19 (SARS-CoV-2)]. Pourtant, le danger est là, sachant que les frontières seront à nouveau ouvertes », a-t-il lancé lors d’une conférence de presse organisée ce mardi 16 juin 2020.
En Chine, rappelle le ministre, un nouveau foyer a été découvert à Pékin alors qu’on pensait que le virus avait disparu. « Notre réussite actuelle ne doit pas nous pousser à nous relâcher. Le COVID-19 est devenu, aujourd’hui, une infection nosocomiale qui se manifeste dans les hôpitaux », a-t-il encore mis en garde.

Lire aussi
commentaires
Loading...