Classée en zone rouge, par la Tunisie, la Belgique est tout furax !

La Tunisie s’apprête à ouvrir, dès le 27 juin 2020, ses frontières pour accueillir les touristes après un isolement qui a duré près de 2 mois. C’est dans cette optique que les autorités sanitaires ont mis en place une liste classifiant les pays à risque ou non, en fonction de la progression du nouveau coronavirus (SARS-CoV-2).
Il semble que la Belgique n’est pas du tout contente de la classification qu’elle a obtenue. Le pays, en effet, figure sur la liste rouge des pays à risque sur le plan sanitaire. L’ambassade de Belgique en Tunisie s’est justement exprimé sur le sujet ce jeudi 25 juin 2020. Elle affirme “ne pas comprendre sa classification dans la zone rouge”. “Les critères du classement n’ont pas été expliqués. Nous sommes en contact permanent avec les autorités tunisiennes”, lit-on dans le communiqué de l’ambassade.
Pour information, les autorités tunisiennes mis en place une liste comprenant trois groupes :

  • Zone verte : faible vague de propagation du COVID-19
  • Zone orange : une vague moyenne de propagation du COVID-19
  • Zone rouge : zone très risquée

Le jour où la Tunisie a commencé à classer et à filtrer les pays développés est arrivés. Qui l’aurait cru.

A lire aussi :
La Tunisie s’apprête à accueillir les passagers en provenance de ces pays

Lire aussi
commentaires
Loading...