POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Classée en zone rouge, par la Tunisie, la Belgique est tout furax !

La Tunisie s’apprête à ouvrir, dès le 27 juin 2020, ses frontières pour accueillir les touristes après un isolement qui a duré près de 2 mois. C’est dans cette optique que les autorités sanitaires ont mis en place une liste classifiant les pays à risque ou non, en fonction de la progression du nouveau coronavirus (SARS-CoV-2).
Il semble que la Belgique n’est pas du tout contente de la classification qu’elle a obtenue. Le pays, en effet, figure sur la liste rouge des pays à risque sur le plan sanitaire. L’ambassade de Belgique en Tunisie s’est justement exprimé sur le sujet ce jeudi 25 juin 2020. Elle affirme « ne pas comprendre sa classification dans la zone rouge ». « Les critères du classement n’ont pas été expliqués. Nous sommes en contact permanent avec les autorités tunisiennes », lit-on dans le communiqué de l’ambassade.
Pour information, les autorités tunisiennes mis en place une liste comprenant trois groupes :

  • Zone verte : faible vague de propagation du COVID-19
  • Zone orange : une vague moyenne de propagation du COVID-19
  • Zone rouge : zone très risquée

Le jour où la Tunisie a commencé à classer et à filtrer les pays développés est arrivés. Qui l’aurait cru.

A lire aussi :
La Tunisie s’apprête à accueillir les passagers en provenance de ces pays

Lire aussi
commentaires
Loading...