POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Chawki Tabib : « la déclaration de patrimoine d’Elyes Fakhfakh toujours incomplète »

La question de la déclaration des biens et du patrimoine des hauts fonctionnaires de l’État a suscité de vifs débats chez l’opinion publique, notamment depuis l’éclatement de l’affaire sur les soupçons de conflits d’intérêts dans lesquels le Chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, serait impliqué.
Intervenant sur les ondes de Shems FM ce lundi 29 juin 2020, le président de l’INLUCC (Instance Nationale de lutte contre la corruption), Chawki Tabib, a expliqué que 34 personnes travaillant au sein de la présidence de la République ont présenté des déclarations manquantes. Sur ces 34, 20 ont quitté le Palais de Carthage en 2018, ce qui fait qu’il reste encore 14 personnes qui n’ont pas encore fait de déclarations complètes.
Le président de l’INLUCC est, dans ce même contexte, revenu sur la situation des ministres et des députés. « Les données manquantes ne constituent pas une problématique. Il faut juste les compléter. La déclaration du Chef du gouvernement, pour sa part, est toujours incomplète », a-t-il encore déclaré.

Ministres

55 ministres n’ont pas fait de déclarations complètes : 29 au sein de l’ancien gouvernement et 26 ministres dans l’actuel gouvernement.

Députés

384 députés n’ont pas fait de déclarations complètes de leurs patrimoines, dont 217 de l’ancienne ARP (Assemblée des Représentants du Peuple) et 167 de l’actuelle Assemblée.

Présidents des conseils municipaux

5420 présidents de conseils municipaux n’ont pas présenté de déclarations complètes de biens et de patrimoine.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...