POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Capital : « On devrait pouvoir voyager en Tunisie et au Maroc en juillet »

La réouverture des frontières hors de l’Union européenne se précise. Une cinquantaine de pays pourraient être accessibles cet été.
Les Français pourront partir en vacances ailleurs qu’en Europe. Selon Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat délégué au Tourisme, les autorités européennes planchent sur une liste d’une cinquantaine de pays accessibles à partir du 1er juillet. Interrogé vendredi 19 juin dans l’émission Télématin sur France 2, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères a expliqué que l’accès aux destinations internationales sera “coordonnée et progressive” entre les pays européens.
Si une première liste de pays autorisés est attendue en milieu de semaine prochaine, les hypothèses vont bon train sur les destinations internationales qui seront accessibles début juillet. Parmi elles, deux pays du Maghreb font figure de favoris. La Tunisie a ainsi annoncé une ouverture de ses frontières extérieures le 27 juin. Les touristes ne seront pas soumis à une période de quarantaine à l’arrivée, mais devront présenter un test négatif de moins de 72 heures pour entrer dans le pays, rapporte l’Echo touristique.
Autre candidat sérieux à la reprise touristique, le Maroc, qui accélère son déconfinement progressif depuis le 11 juin, pourrait également être accessible aux Français en juillet. Même si les autorités marocaines n’ont pas encore fait d’annonce sur une éventuelle ouverture des frontières, le Syndicat des entreprises du Tour Operating (SETO) recommande désormais à ses membres la reprise des départs pour les destinations dont les conditions sanitaires le permettent, “ce qui devrait être le cas de la Tunisie au 1er juillet et probablement du Maroc”, indique son président René-Marc Chikli.
Le continent américain exclu ?
La possibilité de se rendre vers d’autres destinations extra-européennes pourrait toutefois prendre plus de temps. Jean-Baptiste Lemoyne a ainsi indiqué que la liste des pays qui ont “maîtrisé l’épidémie” et qui seront bientôt accessibles sera actualisée tous les 15 jours. Après avoir encouragé les Français à rester sur le territoire pour des vacances “bleu blanc rouge”, le secrétaire d’Etat a mis en garde sur la situation en Amérique latine où “le virus circule de manière très active, on pense au Brésil”. La présence de l’épidémie, critère retenu dans l’établissement de cette liste, pourrait ainsi rendre le continent américain inaccessible pour les Français durant tout l’été.
(Capital)
Lire aussi
commentaires
Loading...