POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Blocage de la production dans les sites pétroliers de Tunis, Gabès et Tataouine

Les agents de la Compagnie pétrolière autrichienne, OMV observeront une grève les 18, 19 et 20 juin courant sur le les lieux de travail.
Cette décision a été prise suite à l’échec de la réunion de réconciliation tenue le 16 juin 2020 entre les représentants de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), des représentants de l’OMV ainsi que du syndicat de base de la société.
Ainsi, cette grève touchera les trois sites et champs pétroliers exploités par la Compagnie à Tunis, à Gabès et à Tataouine (Champs Nawara et El Waha) et y bloquera la production, indique un communiqué de la partie syndicale.
Cette grève vient en signe de contestation du licenciement d’une vingtaine de cadres et agents permanents et contractuels de façon arbitraire.
Le syndicat revendique, par ailleurs, la réinsertion des travailleurs limogés, l’arrêt des déductions des salaires des cadres et agents, ainsi qu’une révision au niveau des responsabilités au sein de la Compagnie dirigée par Wilhelm Sackmaier.

Lire aussi : 

La fédération tunisienne de pétrole menace d’une grève de 3 jours

Lire aussi
commentaires
Loading...