POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Bhiri: un parti de la coalition au pouvoir serait derrière les tensions à Tataouine

Le président du bloc d’Ennahdha à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Noureddine Bhiri, a affirmé ce lundi 22 juin 2020, à l’issue de sa rencontre avec le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh, que son bloc appelle à l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les parties qui se cachent derrière les tensions enregistrées récemment dans le gouvernorat de Tataouine dans le cadre du sit-in d’El Kamour. Bhiri qui s’exprimait au micro de Mosaïque fm a affirmé que son parti a reçu des informations faisant état de l’implication d’un parti politique faisant partie de la coalition au pouvoir dans ces actes de violence enregistrés dans la région. Il  a précisé que ce même parti aurait incité les manifestants à agresser des policiers et à porter atteinte aux établissements publics.

Lire aussi: Tatatouine: la situation sécuritaire est sous contrôle selon Walid Hkima

Lire aussi
commentaires
Loading...