POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Ben Jaâfar met en garde contre une éventuelle guerre civile

Mustapha Ben Jaâfar, fondateur d’Ettakatol et ancien président de l’Assemblée nationale constituante (ANC) est intervenu, en ce jeudi 18 juin 2020, sur les ondes des Mosaïque FM où il a fait part de ses craintes quant à une éventuelle guerre civile en Tunisie.
Une guerre qui commence virtuellement sur les réseaux sociaux entre les différents partis politiques et les députés mais qui peut se transformer en une véritable guerre civile.
Et d’ajouter que le climat politique actuel lui rappelait celui de 2013 soulignant l’importance d’instaurer la réconciliation nationale afin de pouvoir enfin débattre des questions socio-économiques.
Dans ce sens, Mustapha Ben Jaâfar a assuré que le chef de l’Etat, Kaïs Saïed pourrait jouer un rôle fédérateur et réunir les composantes du paysage politique étant donné sa légitimité populaire et son indépendance.
Il a été, par ailleurs, question de relever les lacunes de la loi électorale qui, selon Ben Jaâfar, était derrière les profondes divergences au sein du Parlement.

Lire aussi :

Abbou : Le pays se dirige vers une guerre civile !

Lire aussi
commentaires
Loading...