POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Béja : un colonel de la Garde Nationale et un pharmacien arrêtés pour trafic de médicaments

Belle pioche pour les sécuritaires : la chambre pénale près le Tribunal de Première Instance de Tunis à Béja a condamné un colonel de la Garde Nationale et un pharmacien à 5 ans de prison et à une amende de 5 000 TND chacun. Et pour cause, d’après des sources concordantes : une affaire de trafic de médicaments vers l’Algérie.
D’après le porte-parole des Tribunaux de Béja, Riadh Ben Bekri, qui s’est exprimé dans une déclaration accordée à l’agence TAP, le colonel de la Garde Nationale se chargeait de l’acheminement des médicaments vers l’Algérie. La marchandise, selon la même source, contient des substances très nocives dans sa composition.
Une enquête avait, tout d’abord, donc été ouverte à l’encontre du pharmacien impliqué dans cette affaire de trafic, pour ensuite concerner le colonel de la Garde Nationale. Une descente a été effectuée par les sécuritaires dans la pharmacie en question. Ainsi, plusieurs médicaments ont été saisis, au même titre que d’importantes sommes d’argents : quelque 350 000 dinars. L’affaire a éclaté en décembre 2019 selon le porte-parole des Tribunaux de Béjà.

Lire aussi
commentaires
Loading...