POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Baromètre politique : la crise sanitaire continue de profiter à Fakhfakh et à Mekki

Le baromètre politique du mois de mai 2020 vient d’être publié, fruit de la collaboration habituelle entre le quotidien Al Maghreb et Sigma Conseil. Plusieurs indicateurs sont à prendre en considération. Sur le plan politique, il semble que la crise sanitaire continue de profiter à des personnalités qui étaient en queue du classement. C’est le cas du ministre de la Santé, Abdelatif Mekki, qui est la deuxième personnalité politique qui jouit de la confiance des Tunisiens interrogés avec 44% des sondages, juste après le président de la République, Kaïs Saïed, qui en a obtenus 59%. On trouve, ensuite, le Chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh (33%), le député Safi Saïed (29%), la présidente du PDL (Parti Destourien Libre), Abir Moussi (19%), l’ancien président provisoire de la République, Mohamed Moncef Marzouki (19%), la députée du Courant Démocratique, Samia Abou (17%), ou encore le président de Qalb Tounes, Nabil Karoui (16%). Tout en bas du classement, en trouve, en dernière position, le secrétaire général de Machrou3 Tounes, Mohsen Marzouk (5%), précédé par le député frontiste, Mongi Rahoui (5%) et le président controversé de l’ARP (Assemblée des Représentants du Peuple) et chef d’Ennahdha, Rached Ghannouchi (6%).
Même si leur côte a été boostée par la crise sanitaire, le ministre de la Santé et le Chef du gouvernement ont, néanmoins, vu leur score baisser par rapport à la période mars – avril 2020, chutant respectivement de 7 et de 11 points de confiance.

Sur le même sujet :
Plus de 53% des Tunisiens pessimistes quant au destin de la Tunisie

Lire aussi
commentaires
Loading...