POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Algérie : un ministre limogé pour avoir refusé de céder sa double nationalité

Alors que la question de la double nationalité des responsables de l’État fait débat, en Algérie, le président Abdelmadjid Tebboune a tranché. Le nouveau ministre de la Diaspora algérienne, Samir Chaâbana, a été limogé alors qu’il venait d’être désigné. Et pour cause : son refus de renoncer à sa double nationalité franco-algérienne.
C’est ce qu’on annoncé des sources officielles d’après des médias algériens tel que L’Orient Le Jour. D’après la loi algérienne, pour pouvoir accéder aux hautes fonctions de l’État, un citoyen doit être exclusivement algérien. C’est surtout valable pour le poste de ministre.
Les mêmes sources ont, par ailleurs, indiqué que le ministre démis avait accepté sa nouvelle mission sans signaler sa double nationalité.

Lire aussi
commentaires
Loading...