POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Affaire de la jeune Tunisienne ayant fui le centre de confinement : une bonne nouvelle

Les inquiétudes se font encore ressentir chez les personnes fréquentées par la jeune ressortissante tunisienne venant du Canada, et qui avait pris la fuite du centre de confinement de Yasmine-Hammamet. Son compagnon, selon le directeur régional de la Santé à Sousse, Sami Rekik, a assuré qu’il n’était pas infecté par le COVID-19 (SARS-CoV-2). Les résultats des analyses médicales étaient aussi négatives pour les sécuritaires qui étaient en contact avec la jeune femme. Reste, désormais, à connaître les résultats des tests subis par les autres personnes qui étaient en contact avec la ressortissante tunisienne.
Rappelons que plusieurs informations, parfois contradictoires, ont circulé au sujet de l’infection de la jeune femme par le COVID-19. Celle-ci, à titre de rappel, avait fui le centre de confinement de Yasmine-Hammamet à l’aide de son compagnon. Un acte qui a été condamné par de nombreux Tunisiens et qui risque d’infecter les 92 personnes que la jeune femmes a rencontrées par la COVID-19.

Lire aussi
commentaires
Loading...