POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Affaire Alicante: Quatre hommes d’affaires impliqués dans des affaires de blanchiment d’argent et de violation de la loi de change

Quatre hommes d’affaires ont été placés en garde à vue, ce vendredi 5 juin 2020 à la suite d’un ordre émis par le ministère public auprès du pôle judiciaire, économique et financier, pour l’achat de biens immobiliers à Alicante au sud-est de l’Espagne et la violation de la loi de change.

En effet, les autorités ont entamé une enquête après avoir découvert que 30 citoyens tunisiens ont effectué un virement non déclaré de devises à l’étranger.

En outre, sur la base des dispositions de la loi relative à la lutte contre le blanchiment d’argent et le terrorisme promulguée en juillet 2015 et étant donné que les transferts n’ont pas été effectués depuis des comptes officiels, ces hommes d’affaires sont accusés de blanchiment d’argent.

Notons que la police espagnole a commencé ses investigations grâce à un homme d’affaires algérien impliqué dans l’affaire qui a dénoncé un homme d’affaires tunisien. Après, la police a découvert qu’environ 24 personnes, dont des avocats, des médecins et des hommes d’affaires, ont acheté, d’une façon illégale, des appartements et des villas luxueux à Alicante.

 

Lire aussi : Des politiciens impliqués dans l’achat illégal de villas de luxe en Espagne ?

Lire aussi : Espagne : des villas de luxe acquises illégalement par des Tunisiens ?

Lire aussi
commentaires
Loading...