POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Affaire Alicante: Plusieurs infractions douanières et 26 millions de dinars confisqués

A la lumière des résultats des investigations préliminaires, le Pôle Judiciaire Financier et Economique a décidé, hier, d’ouvrir une enquête sur l’affaire Alicante. En effet, dans un communiqué rendu public, la douane a annoncé que les investigations ont été entamées en Janvier 2020, à la suite de la réception du dossier transféré par le procureur de la République auprès du Pôle Judiciaire Financier et Economique afin de s’enquérir des suspicions de blanchiment d’argent et d’acquisition de biens fonciers à l’étranger.

En effet, à la suite des descentes et des fouilles effectuées dans les locaux des personnes physiques et morales suspectes, la douane a découvert plusieurs infractions: Ouverture de comptes bancaires à l’étranger sans l’autorisation de la banque centrale, Importation illicite, falsification de documents en vue de baisser les prix de marchandises exportées, règlement illicite de transactions à l’étranger, cession d’un privilège fiscal, Propriétés non déclarées à l’étranger…

De facto, la douane a confisqué 26 appartements situés à Alicante et des montants répartis sur 30 comptes bancaires et des participations dans le capital d’entreprises étrangères d’une valeur de 11 millions de dinars.

Aussi, elle a saisi 12 millions de dinars en devises utilisées pour payer 12500 tonnes de sucre, d’une manière illégale. Selon le communiqué, la valeur totale des biens et des montants confisqués a atteint 25,7 millions de dinars.

La direction sectorielle des investigations a, de ce fait,  demandé au ministère public auprès du Pôle Judiciaire Financier et Economique de restituer la totalité des montants confisqués et des taxes douanières.

Lire aussi : Affaire Alicante: Quatre hommes d’affaires impliqués dans des affaires de blanchiment d’argent et de violation de la loi de change

Lire aussi: Blanchiment d’argent et achat illégal de villas de luxe en Espagne : du nouveau

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...