POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Abbou autorise l’Instance de contrôle des dépenses à s’enquérir sur l’affaire des actions détenues par Fakhfakh

Le ministre chargé de la réforme administrative, de la gouvernance et de la lutte contre la corruption, Mohamed Abbou, a affirmé, ce jeudi 25 juin 2020, qu’il vient d’autoriser l’instance de contrôle des dépenses publiques à s’enquérir sur l’affaire liée aux actions détenues par le chef du gouvernement.

Il a, également, indiqué que les résultats de ces investigations seront dévoilés dans 3 semaines.

Abbou a, aussi, appelé les Tunisiens à utiliser « Google' » pour comprendre les textes juridiques.

Rappelons qu’une polémique concernant l’implication du chef du gouvernement dans des affaires de conflits d’intérêts a été déclenchée, récemment. Par ailleurs, lors d’une séance plénière consacrée à l’évaluation des 100 premiers jours du gouvernement Fakhfakh et qui a été tenue ce matin, le chef du gouvernement a annoncé qu’il est prêt à céder ses titres de participation dans les entreprises évoquées. De plus, il a assuré qu’il n’a enfreint aucune loi et qu’il a informé, au préalable, l’instance concernée.

De surcroît, il a indiqué que le malentendu a été engendré par l’ambiguïté de l’article 20 de la loi 46 et a appelé à une initiative législative dédiée à la révision de cet article.

Lire aussi: Elyés Fakhfakh: « Je céderais volontiers les participations que je détiens dans ces entreprises »

Lire aussi
commentaires
Loading...