POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

3e phase du déconfinement progressif: le ministre du Transport annonce les détails

Lors d’un point de presse conjoint tenu ce mercredi 3 juin 2020 à la présidence du gouvernement, le ministre du Transport et de la Logistique, Anouar Maârouf, est revenu sur les détails de la reprise des déplacements entre les villes à compter de demain, jeudi 4 juin 2020, date de l’entrée en vigueur de la troisième et dernière étape du déconfinement progressif qui prend fin le 14 juin prochain.

Le ministre a, dans ce contexte, précisé que depuis le 15 mars dernier, les autorités tunisiennes sont parvenues à assurer le rapatriement de 25 mille Tunisiens bloqués à l’étranger dont 18 mille par voie aérienne et 7 mille via les frontières terrestres.

Il a ajouté que la Tunisie s’apprête à passer à une nouvelle étape à compter de demain, jeudi, pour accueillir ses ressortissants résidant à l’étranger précisant que plusieurs vols ont été programmés récemment pour rapatrier des Tunisiens installés dans divers pays (la France, l’Italie, la Suisse, le Qatar, Les Emirats Arabes Unis, La Grande Bretagne etc) souhaitant passer les vacances d’été dans leur pays. Anouar Maârouf a précisé que d’autres vols seront programmés durant les jours qui suivent et ce, en fonction des demandes.

Il a, toutefois, précisé que la programmation de nouveaux vols de rapatriement ne veut pas dire l’ouverture des frontières rappelant que tout ressortissant tunisien rapatrié sera appelé à se conformer à un confinement sanitaire obligatoire de deux semaines; une semaine à l’hôtel à ses propres frais et une deuxième chez lui.

Il a indiqué que cette période pourrait faire, de nouveau, l’objet d’un allègement et ce, en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique dans notre pays.

En ce qui concerne les déplacements entre les villes et gouvernorats, il a assuré qu’aucune autorisation ne sera requise à compter du 4 juin. Il a ajouté que les moyens de transport non régulier (Les louages, les taxis collectifs etc) seront autorisés à transporter 50% de la clientèle habituelle. Idem pour les moyens de transport public (SNCFT et les sociétés de transport interurbain). Il précise, dans ce contexte, que les tarifs ont été maintenus et qu’aucune hausse n’est envisageable pour l’instant. Maârouf a, par ailleurs, indiqué qu’aucun individu ne sera autorisé à monter à bord des moyens de transport sans masque de prévention.

Le ministre a fini par saluer les efforts fournis par les différentes parties prenantes ainsi que par tous les Tunisiens afin de réussir à maîtriser la pandémie précisant que les citoyens ont fait preuve d’une grande discipline.

Il a ajouté que son département ne ménagera aucun effort afin de fournir toutes les conditions nécessaires pour une relance économique en cette conjoncture exceptionnelle.

Lire aussi: Rapatriement des Tunisiens Résidents à l’Étranger : voici les personnes prioritaires

Reprise des déplacements entre les gouvernorats et réouverture des frontières : les dates fixées

 

Lire aussi
commentaires
Loading...