POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Coronavirus : en Italie, la justice va entendre le premier ministre

Le parquet de Bergame, dans le nord de l’Italie, va entendre dans les prochains jours le chef du gouvernement, Giuseppe Conte, dans le cadre d’une enquête sur la gestion de l’épidémie de Covid-19, qui a fait plus de 34 000 morts dans la Péninsule, ont annoncé mercredi les agences de presse italiennes.
L’enquête porte sur les retards dans la création d’une « zone rouge » comprenant deux communes de ce département, Nembro et Alzano Lombardo, particulièrement touchées par le Covid-19. Le gouvernement central et les dirigeants de la Lombardie se rejettent la responsabilité de ce retard.
Par ailleurs, dans le cadre d’une autre procédure, des proches de victimes du Covid-19 ont déposé une cinquantaine de plaintes mercredi au parquet de Bergame, dans le nord de l’Italie, la première action en justice du genre dans ce pays. « Nous ne voulons pas la vengeance, nous voulons la justice », a expliqué Stefano Fusco, 31 ans, l’un des fondateurs de ce groupe Facebook, dont le grand-père est mort en mars.
Dans ces plaintes sont exposés les drames vécus individuellement par chacune de ces familles (absence d’informations, soins ou prises en charge déficients, etc.). Elles seront examinées par le bureau du procureur. Celui-ci décidera ensuite d’éventuelles poursuites et, le cas échéant, de la qualification des faits.

(Le Monde, avec AFP)

Lire aussi
commentaires
Loading...