POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Wall Street Journal: Le Club d’Hammam-Lif, 1er club au monde à avoir utilisé l’application du public à distance

Le célèbre journal américain « Wall Street Journal » vient de confirmer que le Club Sportif d’Hammam-Lif est le premier club au monde à avoir utilisé l’application des supporters à distance.

Dans un article paru dans son édition du mardi 26 mai 2020 et rédigé suite à une enquête journalistique réalisée par le duo Andrew Beaton et Joshua Robinson, le quotidien américain a conclu que le Club tunisien d’Hammam-Lif a été le premier au monde à utiliser une application qui a permis de diffuser les applaudissements d’encouragements de ses supporters, par le biais de haut-parleurs disposés sur le pourtour d’un stade vide.

Le journal a précisé que cela s’est passé le 31 mars 2013 lors du match qui a opposé le Club Sportif d’Hammam-Lif au stade Tunisien.

L’article a rappelé que la Tunisie vivait à l’époque une période d’instabilité suite à la révolution. Il a ajouté : « Les rassemblements de masse étaient interdits de peur qu’ils ne se transforment en émeutes et les rares rencontres sportives autorisées qui se déroulaient en Tunisie se jouaient à huis-clos ….

Le Club Sportif d’Hammam-Lif luttait pour éviter la relégation et la rencontre qui devait l’opposer au Stade Tunisien était très importante. En l’absence du public, le Club a essayé de trouver une idée pour galvaniser ses troupes sur le terrain et les encourager à gagner ce match.

Ce fut l’application des supporters à distance. Ainsi les applaudissements et les sifflets des supporters absents des gradins ont résonné dans le stade vide par le biais de haut-parleurs disposés sur le pourtour du terrain.

Les joueurs ont été soutenus par des cris et des rugissements, puisque les haut-parleurs ont diffusé en temps réel des applaudissements dignes d’un vrai public de 90 000 spectateurs.

Le journal a rappelé que cela a été stimulant pour les joueurs du CSHL qui ont gagné ce match sur le score de 1-0 (but signé par Harbaoui). Ce qui a permis à ce club peu titré de sauver sa place parmi l’élite et d’inscrire son nom inconnu à l’échelle mondiale malgré ses 70 ans d’existence, comme le premier au monde à avoir utilisé l’application des supporters à distance.

Le journal a même édité les témoignages de l’entraineur du CSHL de l’époque Dragan Cvetkovic (actuellement au TP Mazembe) et ceux des responsables de l’agence de communication Memac Ogilvy qui ont initié avec les supporters du CSHL cette expérience.

L’article a conclu que la pandémie du Coronavirus a obligé les clubs du monde entier à essayer de ressembler à Hammam-Lif.

Cet article du « Wall Street Journal » a ainsi donné une dimension planétaire à l’initiative du Club Sportif d’Hammam-Lif dont le nom va bénéficier d’un grand coup de publicité.

Lire aussi
commentaires
Loading...