POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Soupçons de corruption autour du PDG limogé de Tunisie Autoroutes

Abdelhamid Boukadida a été nommé, le 21 mai 2020, à la tête de Tunisie Autoroutes succédant, ainsi, à Badreddine Hbaiel dont le limogeage a été annoncé plus tôt dans la journée. C’est ce qu’a annoncé un communiqué émis par le ministère de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire.
Cette désignation a été concrétisée par une cérémonie d’installation ayant eu lieu, hier jeudi, et qui a été présidé par le ministre de l’Equipement, Moncef Selliti.
D’après Selliti, ce limogeage s’inscrit dans le cadre des mouvements ordinaires avec l’avènement d’un nouveau gouvernement. Il a, toutefois, laissé entendre, sur les ondes de Mosaïque FM, que l’ancien PDG de Tunisie Autoroutes serait impliqué dans une affaire de corruption concernant la construction du siège social de la société. Une affaire inspectée actuellement par une équipe relevant du département.
Et d’ajouter que de nouvelles missions seront attribuées à Hbaiel si son implication n’est pas certifiée.
Tunisie Autoroutes fournit près de 1400 postes d’emploi, supervise plus de 600 kilomètres d’autoroutes et contribue à la préservation et à l’entretien de l’infrastructure, selon le même communiqué.
Lire aussi
commentaires
Loading...