POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Report de l’ouverture des grandes surfaces : indignation et incompréhension dans le milieu

A partir du lundi 11 mai 2020, les petites surfaces, les salons de coiffure et autres activités vont pouvoir redémarrer dans le cadre de la stratégie du dé-confinement. L’exception a été faite pour les grandes surfaces qui ne pourront, pour leur part, reprendre qu’à partir du jeudi 14 mai 2020.
Cette décision n’a pas du tout été appréciée par le président de la Chambre Nationale des Grandes Surfaces, Hédi Bakour. « Nous ne sommes pas d’accord avec cette décision, mais nous la respectons », a-t-il déclaré sur Mosaïque FM dans la soirée de ce samedi 9 mai 2020. Il considère qu’il s’agit d’une décision incompréhensible, d’autant plus qu’il n’existe pas de classification pour les commerces, qu’ils soient de grandes ou de petites tailles. « Nous n’avons pas été tenus au courant de cette décision. De plus, cette dernière n’a pas été expliquée », a-t-il déploré.
Dans ce même contexte, le président de la Chambre a assuré que les commerces non concernés par la réouverture du 11 mai ont pourtant pris toutes les précautions sanitaires. « S’il y a besoin de renforcer les mesures de sécurité, il faudra nous informer et nous aurions compris cela », a-t-il ajouté.

Sur le même sujet :
Dé-confinement : voilà pourquoi la réouverture des Malls et des hypermarchés a été retardée

Lire aussi
commentaires
Loading...