POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Report de l’affaire Amna Chargui au 2 juillet prochain

La troisième chambre du tribunal de première instance de Tunis a décidé de reporter l’affaire de la blogueuse Amna Chargui au 2 juillet 2020, rapporte jeudi 28 mai le chef du bureau de la communication du tribunal primaire de Tunis, Mohsen Dali.
Il a déclaré à l’agence TAP que la blogueuse a été maintenue en état de liberté.
Le 2 mai 2020, Amna Chargui a publié un texte satirique imitant la forme d’un verset coranique sur l’épidémie du coronavirus, que certains ont considéré offensant pour l’Islam.
Elle a comparu devant le parquet le 6 mai, et a été inculpée pour « incitation à la haine entre races, religions ou populations en incitant à la discrimination et à l’utilisation de moyens hostiles ».
Plusieurs organisations des droits de l’homme en Tunisie et dans le monde ont exprimé leur solidarité avec la blogueuse, qualifiant ces poursuites judiciaires de violation des libertés individuelles, dont la liberté d’expression.
Amna Chargui risque en effet jusqu’à 3 ans de prison.

H.A.

Lire aussi
commentaires
Loading...