POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Prière de l’Aïd Al Fitr : voici comment la faire chez soi selon Diwan Al Ifta

Nous sommes à quelques jours de la fin du Ramadan et, aussi, de l’Aïd Al Fitr qui devrait être célébré le dimanche 24 mai 2020 selon les observations astronomiques. Les musulmans pratiquants sont nombreux à se demander si la Prière de l’Aïd Al Fitr va avoir lieu ou non dans ce contexte épidémiologique.
Le Diwan Al Ifta s’est exprimé sur le sujet ce mardi 19 mai 2020. Dans un communiqué, il a affirmé qu’il était tout à fait possible de faire cette Prière chez soi, dans le cas où l’individu subit un cas de force majeure comme un retard, une maladie et ou un contexte épidémiologique comme le nôtre, marqué par la propagation du nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ou COVID-19).
Le Diwan explique, de ce fait, qu’il est possible de prier chez soi avec une pratique simple, comparable à une prière ordinaire : 2 étapes (rakaa), sans prêche et sans appel à la prière. Il faut juste, selon la même source, réciter 7 fois « Allah Akbar » au début de la première rakaa et 7 fois à la seconde. Deux sourates (chapitres) spécifiques doivent être récitées : Al Aala (le Plus Haut) à la première rakaa et Chams (Soleil) à la seconde, toutes les deux récitées après Al Fatiha.
Le Diwan Al Ifta a rappelé que l’Islam accorde une importance capitale à la protection de la santé. Les gouvernants, dans un contexte de crise comme le nôtre, peuvent suspendre les rassemblements religieux pour des raisons sanitaires.

Lire aussi
commentaires
Loading...