POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Poursuite depuis le 4 mai de la saisie d’un train de transport du phosphate par des sit-inneurs

Le train qui transporte le phosphate de Gafsa à Skhira continue d’être saisi, alors que la ligne ferroviaire numéro 13 reliant Sfax et Gafsa est toujours bloquée par des sit-inneurs à la gare de Meknassi depuis le 4 mai.
C’est ce qu’indique la société tunisienne des chemins de fer (SNCFT) dans un communiqué où elle relève que toutes les parties concernées par cette affaire ont ignoré son appel à assurer le retour normal du transport ferroviaire le plus tôt possible.
La SNCFT a renouvelé sa demande de recherche de solutions satisfaisantes pour toutes les parties, soulignant la nécessité de respecter le service public qu’elle assure.
Exhortant les autorités sécuritaires et régionales à prendre des mesures qui permettent à l’entreprise de protéger ses agents et équipements et d’exercer ses activités dans les meilleures conditions, la SNCFT indique son recours à des poursuites judiciaires contre tous ceux qui s’avèrent impliqués dans une quelconque atteinte à ses intérêts.
Les ouvriers de la mine de Meknassy (gouvernorat de Sidi Bouzid) effectuent un sit-in depuis le 4 mai pour exiger l’intégration de 164 personnes dans la Compagnie des phosphates de Gafsa.

H.A.

Lire aussi
commentaires
Loading...