Nouvelle usine incendiée à Monastir : les usines semblent être visées par des malfaiteurs

Une fois encore, un incendie s’est déclenché dans une usine en Tunisie dans l’après-midi de ce lundi 18 mai 2020. Les flammes sont parties d’une usine de coton située à Menzel Hayet, relevant de la délégation de Zormadine dans le gouvernorat de Monastir. S’exprimant sur les ondes de Shems FM, le Directeur Régional de la Protection Civile, Colonel Salah Belaanes, a indiqué que les flammes ont dévoré une surface de 1000 m² dans l’usine. « Aucune perte humaine n’est à déplorer. 5 camions de pompiers ont été mobilisés pour éteindre le feu. Celui-ci a été maîtrisé », a-t-il expliqué.
Ce n’est pas le premier incendie qui touche une usine. Ces derniers jours, on a compté 3 incendies (dont celui-ci). Le premier était celui qui a carbonisé une bonne cinquantaine de friperies à La Hafsia. L’autre a eu lieu dans une usine de transformation de papier hygiénique à Enfidha. Les Soldats du Feu avaient eu toutes les peines du monde pour maîtriser les flammes.
Coïncidence ? Nul ne sait, mais on ne peut s’empêcher de se poser des questions sur une possible corrélation entre ces incidents qui touchent, à chaque fois, des usines et le gagne-pain de milliers de Tunisiens qui sont à peine sortis du confinement pour reprendre leur travail. Cela en fait des coïncidences. Mais peut-être des coïncidences pas si innocentes que cela… Une enquête doit absolument être ouverte par les autorités publiques pour savoir ce qu’il s’est vraiment passé et quelles sont les éventuelles personnes impliquées.

Lire aussi
commentaires
Loading...