POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Maya Jeribi, deux ans déjà…

Cela fait deux ans, jours pour jour : Maya Jeribi, l’une des plus grandes figures de la politique tunisienne et du militantisme, avait rendu l’âme en ce triste 19 mai 2018. Une triste journée pour la Tunisie et pour la démocratie. En ce deuxième anniversaire du décès de la Militante, on ne peut que sentir sa présence dans nos cœurs. La sienne, et celle de tous ceux qui se sont battus pour nous, pour notre Tunisie.
Feu Maya Jeribi s’était éteinte à l’âge de 58 ans, après un long et éprouvant combat contre la maladie. Mais ce combat ne l’a jamais empêchée de mener l’autre combat pour la démocratie, pour la liberté et pour la Tunisie. La militante était l’une des plus farouches opposantes à l’ancien président de la République, Feu Zine Abidine Ben Ali, qui faisait régner la dictature. Elle a participé à la création du Rassemblement Socialiste progressiste (RSP), fondé par Ahmed Néjib Chebbi. En 2006, Maya Jeribi est élue à la tête du PDP, succédant à Ahmed Néajib Chebbi justement. « Un compagnon de route », avait-elle l’habitude de l’appeler.
Long et glorieux était son parcours. En 2014, elle a reçu les insignes du chevalier de l’Ordre tunisien du Mérite. Un an plus tard, ce sont les insignes de commandant de l’Ordre de la République tunisienne qu’elle a reçus de la part de Feu Béji Caïd Essebsi, ancien président de la République.
Deux ans après sa mort, Maya Jeribi est toujours aussi vivante en nous. Paix à son âme.

Lire aussi
commentaires
Loading...