POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Marzouki: « Ben Zayed et Ben Selmane auraient dû comparaitre devant la CPI »

« A un certain moment, les Emirats Arabes Unis ont tenté d’annihiler la Tunisie. Aujourd’hui, ce pays tente d’en faire de même avec la Libye ».
C’est l’ancien président de la République, Moncef Marzouki qui l’a dit lors de son intervention par visioconférence, jeudi 21 mai à l’occasion de la conférence intitulée « Les transformations internationales à la lumière de la pandémie du coronavirus » et organisée par le parti d’opposition au Maroc, Al Istiqlal. Des déclarations rapportées par radio Sabra FM.
Par ailleurs, Marzouki a accusé les Emirats de conduire et soutenir la contre-révolution dans les pays du Printemps arabe.
« Le Prince héritier d’Abou Dhabi, Mohammed Ben Zayed Al Nahyane est chargé de démolir le Printemps arabe, analyse-t-il. Il a essayé par le passé de l’anéantir en Tunisie. Mais aujourd’hui, il essaie de le faire en Libye. Il est du reste notoire que ce sont les Emirats qui appuient les mouvements de la contre-révolution dans la région. La vague du Printemps arabe ne s’est pas arrêtée pour autant. Elle a certes régressé, mais elle reviendra en force ».
Et Marzouki d’accuser: « Ben Zayed et Mohamed Ben Selmane (le Prince héritier saoudien) sont responsables de la catastrophe humanitaire et des crimes de guerre au Yémen. Normalement, ils auraient dû comparaître devant la Cour pénale internationale. »

H.A.

Lire aussi
commentaires
Loading...