POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

L’hémorragie continue au CA: au tour de Diouf !

C’est devenu un feuilleton rébarbatif qui se joue devant le silence coupable de toutes les parties prenantes à la vie du club.
La fédération internationale de football a écrit vendredi 22 mai au Club Africain pour l’inviter à payer un montant de 64 mille dollars (185 mille dinars) en faveur de son ancien défenseur sénégalais Waly Diouf dont le contrat a été résilié de façon unilatérale l’hiver dernier.
S’il avait versé 32 mille dinars à l’agent du joueur dont beaucoup ne se rappellent même pas qu’il avait un jour porté le maillot du CA, le club de Bab Jedid aurait évité de payer un tel montant et aurait fermé ce dossier.
Diouf a signé au CA le 15 septembre 2018 un contrat allant jusqu’au 30 juin 2021.
Qui se trouve derrière cette hémorragie ? Qui a intérêt à ce que autant de fonds soient versés gratuitement en devises en faveur de joueurs dont le jeu préféré est devenu de porter plainte contre le CA devant les instances internationales ? Avec l’assurance qu’ils vont soutirer de jolis pactoles de la trésorerie du CA, et derrière elle des deniers publics du pays.
A quand une enquête sérieuse sur ces fuites de fonds et sur cette interminable hémorragie financière?
Le déficit actuel du club est de 13 millions de dinars. Bientôt, il y aura tout simplement liquidation du légendaire Club Africain, et son dépôt de bilan.

H.A.

Lire aussi
commentaires
Loading...