Levée du cluster sur l’Île de Djerba ? Le gouverneur de Médenine précise

L’Île de Djerba fait partie des principaux clusters qui ont été classés comme tels par les autorités sanitaires, en plus de La Soukra, des Berges du Lac et de La Marsa. Concernant l’Île, le ministère de la Santé va se pencher sur son cas ce mercredi 6 mai 2020 afin de voir si la situation est toujours aussi délicate. Ainsi, Djerba pourrait ne plus être considérée comme un cluster. C’est ce qu’a indiqué le gouverneur de Médenine, Habib Chaouat sur Jawahra FM.
Il s’agit, bien entendu, d’alléger les restrictions ou de les lever complètement, ce qui est très peu probable car la prudence, comme nous le savons, doit être de mise. Malgré l’amélioration de la situation – hausse des guérisons et stabilisation des contaminations par le SARS-CoV-2 (COVID-19)-, le gouverneur a rappelé que la décision, quelle qu’elle soit, qui sera prise par les autorités s’inscrira dans l’optique de protéger la santé des citoyens. En fait, ce sont les habitants qui ont surtout appelé à la levée du statut de cluster. D’ailleurs, ils ont lancé des campagnes sur les réseaux sociaux pour inciter les autorités à réagir, bravant même la menace des mouvements de protestation.
Ces réclamations ont, de ce fait, été transférées aux autorités centrales pour examen. Les autorités régionales ont ont fourni un rapport argumenté avec ces réclamations. Le bureau régional de la FTH (Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie) a participé à l’élaboration de ce rapport. La levée de certaines restrictions devraient permettre, selon la FTH, de se rattraper un tant soit peu au niveau du tourisme dans la région.
La décision sera difficile à prendre, mais il convient de rappeler que c’est la santé des citoyens qui prime. Sans elle, il ne peut y avoir d’économie, de tourisme ni d’autres activités.

Lire aussi
commentaires
Loading...