POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Le ministère rappelle les peines pour les incendiaires des forêts et fermes agricoles

Le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche a publié sur son site officiel ce jeudi 21 mai un rappel des peines dont écopent tous ceux qui provoquent des incendies dans les forêts, les plantations et les exploitations agricoles.
Ces peines peuvent atteindre une peine de 20 ans de prison pour les incendies des plantations et des fermes agricoles, et varient selon le Code forestier qui s’intéresse à la protection des forêts entre les amendes (50 à 150 dinars) et les peines de prison allant de 16 jours (en ce qui concerne les incendies de forêt) à 20 ans (en ce qui concerne les incendies des plantations et des fermes agricoles) ou la mort si l’incendie entraîne la mort.
Une vague d’incendies touche le pays ces derniers jours à laquelle n’échappent ni les forêts ni les domaines agricoles. Et le rappel des peines qu’encourent les incendiaires tombe à bon escient.

H.A.

Lire aussi
commentaires
Loading...