POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

La municipalité de Gabès porte plainte contre l’ONAS et le Groupe chimique

La municipalité de Gabès a décidé de porter plainte contre l’ONAS et le Groupe chimique tunisien à la suite des dommages générés par les activités d’assainissement et de la dégradation de la situation environnementale sur la plage de Sidi Abdel Salam dans la délégation de Gabès.

En effet,l’eau usée de Chott-Al-Salam rejoint l’eau émanant de la sortie de la zone industrielle du complexe chimique. De ce fait, des maladies graves menacent désormais les différents types d’insectes qui sont en danger à cause des eaux insalubres.

La municipalité a condamné, par le biais d’un communiqué rendu public mercredi, à la suite d’une réunion du bureau municipal,  les dégâts engendrés par ces entreprises et les a appelées à trouver, rapidement, une solution et à mettre en vigueur les décisions du Conseil ministériel qui datent de 2013, 2015 et 2017.

*image d’illustration*

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...