POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

La conjoncture sanitaire sera prise en considération lors de la correction de l’épreuve du baccalauréat

Le ministre de l’Education, Mohamed Hamdi a annoncé, ce jeudi 28 mai 2020, que le département a jugé suffisant un mois de cours pour achever le programme du baccalauréat.
Intervenant sur les ondes de Mosaïque FM aujourd’hui, Hamdi a précisé que les enseignants peuvent, toutefois, prolonger ou à écourter cette période sans pour autant faire pression sur les élèves à travers les cours particuliers.
Concernant la conjoncture sanitaire exceptionnelle que traversent les élèves de la quatrième année secondaire, le ministre de l’Education a assuré que les épreuves du baccalauréat porteront sur tous les modules étudiés.
Néanmoins, cette conjoncture -dans la mesure où elle pourrait éventuellement affecter la performance des élèves en question- sera prise en considération lors de l’opération de correction.
Rappelons que les élèves du baccalauréat passeront les épreuves les 8, 9, 10, 13, 14 et 15 juillet prochain. La session de contrôle se déroulera du 27 au 30 juillet 2020.
Les résultats de la session principale seront annoncés le 26 juillet alors que ceux de la session de rattrapage seront annoncés le 9 août prochain.

Lire aussi : Dé-confinement, phase 2 : tout ce qu’il faut retenir (vidéo)
Lire aussi : Education: Tout ce qu’il faut savoir sur le calendrier des concours nationaux
Lire aussi : Covid-19 : Date des tests de dépistage pour les élèves et corps enseignant du baccalauréat
Lire aussi : Reprise du baccalauréat : sans masque de protection, nul ne sera admis

Lire aussi
commentaires
Loading...