POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Intégration régionale : la Tunisie s’en sort plus ou moins bien à l’échelle africaine

En matière d’intégration régionale, la Tunisie semble avoir un long chemin à parcourir, du moins sur le plan africain, et c’est ce qu’a révélé l’Africa Regional Integration Index 2019, qui a été publié par la CEA (Commission Économique des Nations Unies pour l’Afrique), la BAD (Banque Africaine de Développement) et la CUA (Commission de l’Union Africaine).
L’indice sur penche sur plusieurs indicateurs : intégration commerciale, intégration productive, intégration macroéconomique et infrastructure. D’une manière générale, la Tunisie est classée 24ème sur 54 pays. Au niveau de l’intégration commerciale, elle est loin du compte : 52ème sur 54. Et pour cause : les droits d’importations considérés comme très élevés d’après l’Africa Regional Integration Index.
Sur le plan de l’intégration productive, la Tunisie arrive 4ème sur 54, ce qui est un excellent score. Selon le rapport, cet indice évoque la complémentarité des capacités de production d’un pays avec celles des autres États de la région. Pour l’intégration macroéconomique, notre pays arrive 16ème. Enfin, au niveau des infrastructures, elle est classée 5ème.

Lire aussi
commentaires
Loading...