POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Examen du projet d’Al Karama exigeant des excuses de la France

Le projet de pétition soumis par le bloc parlementaire de la Coalition Al Karama, présidé par Seif Eddine Makhlouf, a été examiné lors de la réunion des chefs des blocs parlementaires tenue ce mercredi 20 mai 2020 sous l’égide du président du Parlement, Rached Ghannouchi.
Il s’agit, en effet, d’une pétition déterminant la position de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) quant à l’exigence des excuses officielles de l’Etat français auprès du peuple tunisien.
Des excuses concernant essentiellement les crimes de la France perpétrés avant et pendant la colonisation de la Tunisie ainsi que le pillage des richesses nationales après l’indépendance, selon Makhlouf.
Rappelons qu’en octobre 2019 et lors de la campagne électorale, Seif Eddine Makhlouf, à l’époque, candidat à la Présidentielle, avait assuré qu’il exhortera la France à s’excuser d’avoir colonisé la Tunisie et pillé ses richesses pendant 80 ans.

Lire aussi : Makhlouf: « Je ne serai ni ministre, ni secrétaire d’Etat »
Lire aussi : Makhlouf nie avoir appelé à la rupture des relations avec la France

Lire aussi
commentaires
Loading...