POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Du haut d’un minaret, il voulait s’immoler par le feu pour protester contre la libération d’un muezzin

Un citoyen de la localité de Ouled Hannachi, délégation de Souassi (gouvernorat de Mahdia) est monté mercredi 13 mai jusqu’au sommet du minaret, menaçant de s’asperger d’essence pour s’immoler par le feu.
Il entendait de la sorte protester contre la relaxation d’un muezzin de mosquée suspecté de harcèlement sexuel exercé sur son épouse.
Radio Sabra FM rapporte que cette épouse a d’ailleurs déposé une plainte pour harcèlement sexuel contre le muezzin, lequel a nié les faits, ce qui lui a permis d’être libéré pour absence de preuves.
Le citoyen qui était monté au sommet du minaret a été arrêté, et poursuivi pour provocation de troubles.

H.A.

Lire aussi
commentaires
Loading...