Déploiement de forces américaines en Tunisie : le vrai du faux

Récemment, selon plusieurs informations qui ont circulé, on a appris que les États-Unis compteraient déployer une brigade militaire afin d’assister les sécuritaires tunisiens, notamment en raison “des inquiétudes suscitées par l’aggravation de la crise libyenne”.
Ce samedi 30 mai 2020, Africom, le Commandement des États-Unis pour l’Afrique, a exclu tout déploiement des forces américaines en Tunisie. Dans un communiqué, le Commandement a assuré qu’il ne s’agit que d’une équipe chargée de former, et ce dans le cadre des aides militaires. “Il ne s’agit nullement de déploiement d’unités militaires”, lit-on dans le communiqué d’Africom, qui souligne la nécessité de comprendre “les besoins potentiels [dans la coopération]”. Le Commandement souligne aussi l’importance de “rechercher de nouvelles approches de coopération, et ce dans le cadre d’un dialogue permanent”.
A titre de rappel, le général américain Stephen J.Townsend s’était entretenu avec le ministre tunisien de la Défense, Imed Hazgui. C’était l’occasion de souligner l’importance de la coopération sécuritaire tuniso-américaine. “La Tunisie constitue un excellent exemple, montrant que le soutien américain permet aux partenaires africains d’être autosuffisants en matière de sécurité et de développement à long terme. La Tunisie est les États-Unis veillent au renforcement de leur coopération en vue d’atteindre des objectifs sécuritaires commun. Nos partenaires africains sont, en effet, entourés de réseaux terroristes. Nous nous engageons, de ce fait, à favoriser un partenariat solide”, a déclaré le général américain selon Retuers.

A lire aussi :
Les Etats-Unis prêts à appuyer davantage les compétences militaires tunisiennes

Lire aussi
commentaires
Loading...