POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Baroumi : Certaines parties tentent de déstabiliser le pays

Mohamed Khalil Baroumi, membre du bureau exécutif d’Ennahdha est revenu sur les campagnes hostiles de dénigrement et de diffamation menées à l’encontre des leaders du parti islamiste notamment son chef et président du Parlement, Rached Ghannouchi.

Intervenant sur les ondes de Mosaïque FM ce mercredi 20 mai 2020, Baroumi a précisé que ces campagnes visent, outre à semer la discorde et déstabiliser le pays, à nuire aux rapports établis entre les trois présidences soit le chef de l’Etat, Kaïs Saïed, le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh ainsi que le président de l’ARP, Rached Ghannouchi.
Dans ce sens, Mohamed Khalil Baroumi a relevé que certaines parties tentent de semer le chaos dans le pays ainsi qu’à bloquer le processus politique. Il a justifié ses propos par le déclenchement de multiples incendies suspects dans différentes régions de la Tunisie en un court intervalle ainsi que l’appel à l’instauration d’une troisième République.
Un appel lancé, en premier lieu, par le président de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk suivi par le parti Al Amal présidé par l’ancienne membre de Nidaa Tounes et ex-ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Salma Elloumi, mécontents de la conjoncture actuelle du pays.

Lire aussi : Fakhfakh : mon rapport avec Kaïs Saïed ne sera pas déstabilisé malgré les détracteurs
Lire aussi : Nouvelle usine incendiée à Monastir : les usines semblent être visées par des malfaiteurs
Lire aussi : Les incendies au centre d’un entretien Kaïs Saïed/Elyes Fakhfakh
Lire aussi : Sousse: Incendie dans un office d’assainissement
Lire aussi : Les flammes dévorent une usine à Enfidha (Vidéo)
Lire aussi : Un incendie aux friperies de la Hafsia
Lire aussi : Mehdi Ben Gharbia appelle à une trêve entre les trois présidences

Lire aussi
commentaires
Loading...