POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Arabie Saoudite : réouverture des mosquées, mais sous conditions

Le retour à la normale se fait en douceur en Arabie Saoudite, comme dans d’autres pays. Le ministère des Affaires Islamiques a annoncé, ce mardi 26 mai 2020, que les mosquées seront à nouveau ouvertes, mais uniquement pour accomplir la Prière du Vendredi. Seule la Mecque ne sera pas concernée par cette levée des restrictions. La Prière du Vendredi pourra être pratiquée dans les petites mosquées – Masjid -, et ce dans l’objectif de faire baisser la pression et les fréquentations dans les mosquées de plus grande envergure.
Cette réouverture, poursuit le département saoudien des Affaires Islamiques, se déroulera conformément à des règles bien définies. En fait, les édifices ne seront ouverts que 15 minutes avant l’appel à la prière. Les copies du Saint Coran et les autres ouvrages ne seront pas disponibles. Dans ce même contexte, les fidèles seront tenus de respecter la distance de sécurité, de porter des masques de protection et d’apporter leurs propres tapis de prière. Plus encore : les enfants de moins de 15 ans ne seront pas admis dans les mosquées. La purification, pour sa part, doit être effectuée chez soi. D’autre part, les cours religieux resteront suspendus, au même titre que les cours consacrés à l’apprentissage du Saint Coran. Toutefois, certaines séances devraient pouvoir se dérouler à distance lorsque c’est possible.
Il faut rappeler que l’Arabie Saoudite va entamer, dès cette semaine, un assouplissement progressif des mesures restrictives qui ont été mises en place en vue de limiter la propagation du nouveau coronavirus (SARS-CoV-2 ou COVID-19). Selon l’agence de presse du Royaume, cela va commencer par une levée des restrictions dans les déplacements entre les régions. Dans cette optique, le couvre-feu sera allégé : de 15h à 6h désormais. Mais bien entendu, le pèlerinage – Hadj – reste, pour l’heure, suspendu.
Pour information, l’Arabie Saoudite a compté, jusqu’à ce mardi 26 mai 2020, 76 726 contaminations par le COVID-19. Selon l’Université de Médecine de Johns Hopkins, le Royaume compte 411 décès et 48 450 guérisons.

Lire aussi
commentaires
Loading...