POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Appels suspects avec la Turquie : Rached Ghannouchi sera (enfin !) auditionné par l’ARP !

Enfin, ce n’est pas trop tôt ! Le bureau de l’ARP (Assemblée des Représentants du Peuple) a annoncé que le président de l’ARP et président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, sera auditionné en plénière le mercredi 3 juin 2020. Ce sera, bien entendu, à la demande du PDL (Parti Destourien Libre) qui a dénoncé des contacts étrangers suspects entretenus par le Cheikh islamiste avec d’autres pays, notamment la Turquie et le Qatar.
Plus encore : le bureau de l’ARP a aussi approuvé la réclamation du PDL relative « aux mouvements à l’étranger non annoncés » de Rached Ghannouchi. C’est une victoire. De fait, il faut rappeler que, au départ, la demande d’audition du président de l’ARP a été rejetée. Critiqué de toute part, le bureau de l’ARP, qui est dominé par Ennahdha, semble vouloir atténuer la polémique qui n’a eu de cesse d’enfler au sujet de Ghannouchi.
Ce dernier, outrepassant ses prérogatives de président de l’ARP, s’était entretenu avec le président turc, Recept Tayyp Erdogan, à plusieurs reprises, signant ainsi le retour de la diplomatie parallèle. La Libye aurait été l’un des sujets abordés par les deux hommes qui entretiennent, rappelons-le, d’étroites relations. On connaît, également, les intentions turques en Libye. Il était temps que l’audition de Rached Ghannouchi soit enfin décidée. Nul doute que la confrontation du 3 juin s’annonce explosive, surtout lorsque les détracteurs du Cheikh islamiste, notamment Abir Moussi, bête noire d’Ennahdha, prendront la parole.
A suivre.

Lire aussi
commentaires
Loading...