POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Algérie: Le directeur de l’hôpital de Ras El Oued limogé

Le directeur de l’établissement public hospitalier de Ras El Oued, dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj, en Algérie, où exerçait le médecin enceinte, Wafa Boudissa, décédée vendredi dernier à l’EPH Abdallah Cheghoub d’Ain El Kébira, à une vingtaine de kilomètres au nord du chef-lieu de la wilaya de Sétif, à l’âge de 28 ans, des suites d’une contamination au Covid-19, a été limogé.
Le ministre de la santé, le Pr Abderrahmane Benbouzid, en visite samedi à Sétif, avait indiqué qu’ «il est inadmissible» qu’une femme médecin enceinte de huit mois continue à exercer au niveau d’un service aussi sensible que celui des urgences, alors qu’une enquête avait été ouverte par l’inspecteur général du département de la santé au niveau de l’établissement en question.
Le mari de la défunte, Smara Chawki, avait déclaré à Liberté-Algérie, que «le premier responsable de l’hôpital de Ras El Oued a rejeté  à trois reprises la demande d’un congé exceptionnel» de son épouse.

(Liberté-Algérie)

Lire aussi
commentaires
Loading...