POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Al Karama veut supprimer le mécanisme de la mise à la retraite obligatoire

Le président de la coalition Al Karama, Seif Makhlouf a indiqué que son parti a déposé devant l’assemblée des représentants du peuple une initiative législative visant à supprimer le mécanisme de la mise à la retraite obligatoire qu’il a qualifié d' »autoritaire et dégradant pour ceux qui ont servi l’État pendant de nombreuses années ».
Sur sa page facebook, il a publié mercredi 27 mai un post où il écrit que la retraite obligatoire provoque la stigmatisation de ceux qui sont impliqués dans des soupçons de corruption, et la diffamation de leur réputation devant leurs familles et devant les gens sans leur adresser la moindre charge claire, les tenir responsables, les renvoyer devant la justice ou leur accorder le droit constitutionnel à la défense.
Makhlouf a souligné que l’initiative survient après le renvoi de 21 agents des douanes à la retraite obligatoire, tout en les faisant bénéficier de l’intégralité de leur salaire et de leurs primes jusqu’à l’âge normal de la retraite, et sans renvoyer leurs dossiers devant la justice en raison de soupçons de corruption, exprimant sa condamnation de cette décision.
C’est ainsi qu’il lance dans une forme de flashes: « Non à la mise à la retraite obligatoire, non à la diffamation de la réputation des gens. La corruption, sa place, c’est la prison, pas les salaires et les avantages. Non au règlement de comptes, oui à une justice transparente ».

H.A.

Lire aussi
commentaires
Loading...