POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Voilà pourquoi l’Italie est sur la bonne voie dans la lutte contre le coronavirus

Tout comme la France et l’Espagne, la situation s’aggrave au fil des jours en Italie qui constitue, aujourd’hui, le pays le plus touché du Vieux Continent. Durant les dernières 24h, 727 personnes ont succombé au coronavirus. Le bilan des morts est lourd : 12 155 jusqu’à ce mercredi 1er avril 2020.
D’après la Protection Civile italienne, 4035 personnes sont dans les soins intensifs et on compte, au total, 110 574 cas positifs. Pis encore : en 24h, près de 3000 nouvelles contaminations ont été enregistrées (2937 plus exactement).
Malgré ce contexte difficile et le nombre record de morts, les observateurs affirment qu’une lueur d’espoir existe. En effet, selon le Journal Du Dimanche, 3 éléments laissent entrevoir une amélioration de la situation épidémiologique en Italie. Tout d’abord, le nombre de nouveaux cas augmente, certes, mais à un rythme moins soutenu qu’auparavant. Idem pour les nouvelles hospitalisations et admissions en soins intensifs : elles augmentent, en effet, mais moins rapidement qu’avant. L’autre élément est le nombre de décès : même si chaque décès constitue une perte douloureuse, ce nombre augmente moins vite.
Les autorités italiennes, dans ce contexte, ont décidé de prolonger le confinement total jusqu’au 12 avril 2020, mais il est possible qu’il soit prolongé.

Lire aussi
commentaires
Loading...