POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Une première: Le prix du baril américain s’écroule et tombe sous le zéro dollar

Pour la première fois de son histoire, le baril américain de pétrole WTI pour livraison en mai a été coté à New York clôture  à -37,63 $.

Ce n’est pas tout ! A défaut de stockage, les spéculateurs et les investisseurs auraient préféré s’en débarrasser du moment que les réserves sont saturées à cause de la chute de la demande engendrée par la pandémie du covid-19.

De plus, la date d’expiration du contrat coïncide avec mardi. De facto, il est imminent de trouver des acheteurs.

Néanmoins, à cause de la saturation des stocks, la baisse du prix était la seule alternative pour séduire les acheteurs.

Ce phénomène insolite a suscité l’étonnement du monde entier. En effet, le prix du baril de 159 litres n’a jamais été au dessous de 10$ depuis la création de son contrat en 1983.

Lire aussi
commentaires
Loading...