POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Mise en garde contre les bavettes personnalisées vendues par des pages Facebook

Le port de masque de protection – ou de bavettes – sera obligatoire dès le début du dé-confinement progressif qui commencera dès le lundi 4 mai 2020. Il est prévu d’en fabriquer 30 millions pour pouvoir équiper tous les citoyens. Sans revenir sur la polémique que la fabrication de ces masques a suscitée, il convient de souligner que les masques déjà conçus sont actuellement soumis à des tests en laboratoires.
Selon le le Directeur Général de la FTTH (Fédération Tunisienne du Textile et de l’Habillement), Néjib Karafi, qui s’est exprimé sur Réalités Online ce lundi 27 avril 2020, les tests devraient être finalisés au cours de cette semaine. Cependant, il ne nous a pas fournis de chiffres sur la quantité de masques de protection fabriqués jusqu’à présent.
D’autre part, sur Internet, plusieurs pages Facebook se sont lancées dans la commercialisation de masques de protection personnalisés, répondant à des exigences plus esthétiques qu’autre chose (choix de la couleur, forme, etc.). Sur ce point, le Directeur Général de la FTTH a appelé à rester vigilant par rapport à ces produits. « Il est conseillé de se procurer les masques qui seront disponibles dans les circuits officiels et dont les prix ont été fixés par le ministère du Commerce. Il s’agit des produits commercialisés par la Pharmacie Centrale de Tunisie (PCT) et par les pharmacies homologuées. N’importe qui est capable de fabriquer des masques non conformes aux normes sanitaires », a-t-il mis en garde.
Soulignons que les bavettes vendues sur Internet sont disponibles à 7 dinars en moyenne l’unité, ce qui va bien au-delà du prix fixé par les autorités publiques et même ce dernier reste élevé. Les pages concernées ont beau assurer que leurs produits sont conformes aux normes sanitaires, mais il est difficile de vérifier le bien-fondé de leurs informations.

A lire aussi :
Shiri : Le déconfinement se fera sur quatre étapes

Lire aussi
commentaires
Loading...